La duplication de contenu se trouve être un détail très important en référencement naturel ! Ce petit détail peut être le facteur de la réussite de nombreux business ou sites de commerce électronique, comme il peut en être la cause de leur perte !

De ce fait, sa vérification est vraiment très importante ! À travers cet article, nous parleront d’abord deux types de duplication de contenu SEO existants. Ensuite, nous nous pencherons sur des causes communes de duplication de contenu et sur quelques outils pour vérifier cela sur votre site web.

2 types de duplication de contenu SEO

La duplication de contenu interne

Lorsque deux pages issues du même site disposent exactement du même contenu, c’est ce qu’on appelle la duplication de contenu interne. Cette action peut avoir un impact négatif pour votre site web, donc elle est à éviter !

La duplication de contenu externe

Lorsqu’un contenu de votre site web est copié puis collé sur un autre site, c’est ce qu’on appelle une duplication externe. Si cette action n’est pas effectuée par un site partenaire du vôtre, c’est du plagiat.

Les causes et les outils pour vérifier le duplicate content

Quelques causes de duplication de contenu

Si votre site comporte des duplications de contenu internes, l’intégration de paramètres dans une URL peut en être la première cause. Aussi, les fiches de produits similaires dues aux caractéristiques proches des articles, l’intégration de tags dans des articles de blog ou encore le nom de domaine peuvent causer cela.

Enfin, la balise title & meta-decscription non optimisés peuvent aussi causer ce problème !

Comment vérifier la duplication de contenu

Afin d’analyser et de remédier au problème de duplication de contenu, de nombreux outils sont heureusement disponibles. Parmi ceux-là, nous pouvons énumérer Screaming Frog SEO, Google Search Console, Google, Positeo, Killduplicate ou encore Copyspace.

Pour les recherches puis les vérifications par le biais du net, Google et Google Search Console peuvent vous être d’une grande utilité. Une simple recherche avancée grâce à Google en ajoutant des crochets peut vous permettre de voir si votre contenu a été partagé sur d’autres pages, qu’elles soient internes ou externes. Google Search Console quant à lui vous montrera rapidement si vos balises ou vos meta-descriptions ont été dupliquées.

Screaming Frog SEO quant à lui vous permettra gratuitement de savoir si vos balises ont été dupliquées ou non. Positeo, Killduplicate et Copyspace sont aussi des outils très simples à utiliser afin de savoir par le biais du net si vos contenus ont été dupliqués ou non.

Pour conclure

Éviter la duplication de contenu est une action à appliquer pour le bon développement de votre site web. En plus, cela peut être considéré comme du plagiat. Donc, évitez vraiment les duplications de contenu !