Google ne manque pas d’idée lorsqu’il s’agit d’optimiser notre site web. Google Analytics, Google Search Console, Google Optimize, Google Adwords, Google Tag Manager… sont entre autres les outils gratuits qu’il fournit. Face à cette diversité, les débutants risquent de se perdre. C’est pourquoi nous avons choisi de parler un peu de Google Tag Manager et Google Analytics dans cet article.

Google Analytics

Cet outil vise à analyser les données d’un site web : nombre de visiteurs, modalité de visite, temps passé sur la plateforme, etc. En somme, cette interface permet d’estimer l’efficacité de vos actions marketing. D’un autre point de vue, vous aurez la possibilité d’évaluer à quel point votre business modèle est viable ainsi que l’efficacité de votre ciblage. Google Analytics s’avère indispensable pour toute entreprise, peu importe son domaine d’activité et sa taille.

Google Analytics

Comment ça marche ?

Pour installer Google Analytics sur votre site web, vous devez d’abord créer un compte sur la plateforme. Cette dernière vous fournira un script (bout de code) à insérer sur votre site Web, ce qui vous permettra de tracker le parcours des internautes qui visitent votre site Web.

Quel avantage ?

Vous aurez une vision globale de vos visiteurs types, permettant ainsi d’analyser l’efficacité de votre site internet. En optant pour cet outil, c’est votre taux de conversion qui se verra optimisé. En comprenant le comportement des internautes sur votre site Web, il sera plus facile de les satisfaire.

Google Tag Manager

À la différence de Google Analytics, Google Tag Manager n’analyse pas des données et ne fournit aucune statistique. Son rôle consiste à faciliter l’ajout des codes de tracking, sans toucher l’encodage du site web. Cette solution s’impose lorsqu’il s’avère impossible de modifier le code d’un site web.

Google  Tag Manager

Les fonctionnalités indéniables

La mission du Google Tag Manager va bien au-delà d’une simple insertion de code. Il s’avère indispensable pour gérer et optimiser votre site internet ainsi que vos actions marketing. Parmi ses fonctionnalités, on peut compter :

  • Le suivi de conversion de Google AdWords pour recevoir le retour sur l’efficacité des campagnes en toute simplicité ;
  • Le rattachement du remarketing dynamique sur Google AdWords, et tag de remarketing pour Facebook ;
  • L’intégration du code HTML & Javascript personnalisé sur votre site web sans avoir recours au backend ;
  • L’ajout d’un code de tracking de heatmaps et autre outil servant à visualiser le parcours des utilisateurs ;
  • L’insertion des A/B Tests lorsqu’un internaute navigue sur une page web en particulier, sans oublier l’apparition d’icônes de partage ;
  • L’intégration d’une mini-fenêtre de contact en bas à droite de votre site web ;
  • La récupération des données précises de votre site web pour les intégrer dans un tag de tracking Google Tag Manager.

Bref, Google Tag Manager et Google Analytics s’avèrent très différents l’un de l’autre. Mais ils sont complémentaires. En effet, Google Analytics récupère les données relatives aux visiteurs via un morceau de code de tracking, tandis que Google Tag Manager intègre ce code en toute facilité.